LAMP
LAMP

Suite à des lenteurs sur mon hébergement mutualisé dû aux nombres de visiteurs de plus en plus grandissant, j’ai donc décidé de migrer canalgeek.fr vers un serveur dédié Dedibox XC chez Online.

Le gros problème était que je n’avais jamais monté de serveur web. Je suis donc partie de zéro et je peux vous promettre que j’ai énormément galéré.

Sur Google, vous trouvez énormément de tutoriels mais dans cette marée, certains parlent d’anciennes versions d’Apache d’autres sont complètement faux et plantent carrément votre installation de LAMP (je ne donnerais pas d’exemples).

Je vais donc vous expliquer comment je m’y suis pris et j’espère vous aider avec succès dans l’installation de votre serveur web.

Pour commencer, mon choix c’est tournée vers un OS sous Debian (cliquez ICI pour apprendre comment installer Debian) afin que les performances du serveur soient entièrement dédié aux sites web et pas trop à l’OS.

LAMP est un ensemble de logiciels libres pour installer son serveur web

  • « Linux » : le système d’exploitation ( GNU/Linux )
  • « Apache » : le serveur Web
  • « MySQL » : le serveur de base de données
  • « PHP » : le langage de script

Une fois votre OS Debian installé, nous allons pouvons commencer par l’installation des outils web composant LAMP.

L’installation de LAMP en 5 étapes

1 – Installation du serveur Web Apache

Avant toute chose et comme d’habitude, il faut commencer par mettre à jour l’OS

 apt-get update && apt-get upgrade 

Pour installer Apache, rien de plus simple :

 apt-get install apache2 

Pour visualiser si votre Apache tourne bien, il suffit de lancer le daemon et d’aller sur l’adresse de votre site

 service apache2 start 
 http://l'adresse-IP-de-votre-Serveur-Dedie 

Si le serveur web est correctement démarré, cette page devrait se charger

Message d'accueil Apache
Message d’accueil Apache

C’est tout pour le serveur web.

2 – Installation de MySQL

Pour pouvoir faire tourner votre site, il vous faudra un serveur de bases de données.

On installe donc MySQL

 apt-get install mysql-server 

IMPORTANT : Pendant l’installation, il vous sera demandé un mot de passe root. Ce mot de passe étant très important, entrez un mot de passe le plus complexe possible (lettres minuscules, majuscules, chiffres et caractères spéciaux) d’au moins 8 caractères et notez le, vous en aurez besoin pour administrer vos bases de données.

On sécurise l’installation de MySQL

 mysql_secure_installation 

Les options à renseigner :

  • « Change the root password ? » : si vous avez rentré un mot de passe complexe lors de l’installation entrez la commande « n »
  • « Remove anonymous users? » : entrez « y »
  • Disallow root login remotely? : entrez « y »
  • Remove test database and access to it? : entrez « y »
  • Reload privilege tables now? : entrez « y »

3 – Installation de phpMyAdmin

phpMyAdmin permet de pouvoir gérer vos bases de données.

 apt-get install phpmyadmin 

Lors de l’installation, choisissez « apache2 » pour le serveur web. De plus, le mot de passe de Mysql vous sera demandé et il vous sera demandé d’en créer un pour accéder à phpMyAdmin.

4 – Configuration des hôtes virtuels

Les hôtes virtuels permettent de configurer plusieurs sites sur un même hébergement avec des domaines différents.

Nous partons du principe que le site sera toto.fr

On commence donc pas créer le fichier de configuration du site toto.fr

 vim /etc/apache2/sites-available/toto.fr 

J’ai nommé le fichier de configuration « toto.fr » mais vous pouvez le nommer comme bon vous semble.

Dans votre fichier de configuration, entrez les valeurs ci-dessous en remplaçant « toto.fr » par vos propres informations


<code class="language-text" data-lang="text"><VirtualHost *:80>
DocumentRoot /var/www/toto.fr
ServerAdmin EMAIL_ADMIN
ServerName toto.fr.fr
ServerAlias toto.fr.com
<Directory /var/www/toto.fr>
Order Allow,Deny
Allow from All
</Directory>
ErrorLog /var/log/apache2/toto.fr-error_log
TransferLog /var/log/apache2/toto.fr-access_log
</VirtualHost>

</code>

Une fois le fichier de configuration terminée, il faut ajouter l’hote et redémarrer Apache


a2ensite toto.fr

service apache2 restart

5 – Activation de la réécriture d’URL

Cette fonction permet d’activer la réécriture d’URL, sans ce paramètre, juste votre page d’accueil sera disponible.

 a2enmod rewrite 

Ce tuto est terminé !

Très prochainement, j’écrirais un nouvel article pour vous expliquer comment migrer votre site WordPress depuis un hébergement mutualisé vers votre serveur dédié sous LAMP.

N’hésitez pas à laisser des commentaires si vous avez des questions ou des suggestions par rapport à ce tutoriel.

Enjoy !

 

[Tuto Geek] Installation de LAMP sur Debian Wheezy

2 thoughts on “[Tuto Geek] Installation de LAMP sur Debian Wheezy

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire plus :
Capture008
[Tuto Geek] Multiposte avec une Freebox Révolution derrière un Routeur Firewall

  Si vous avez suivi mon article expliquant comment mettre un firewall derrière une Freebox Révolution et que vous souhaitez...

Fermer